Le prêt social location-accession (PSLA) : comment ça marche ?

Contrairement à beaucoup d’idées reçues, l’investissement immobilier en France ne requiert pas forcément la mobilisation d’importantes ressources financières. L’Etat a en effet mis en place plusieurs dispositifs pour encourager les Français de différentes classes sociales à investir dans la pierre. Parmi ces dispositifs figure le PSLA (prêt social location-accession).

Le principe du PSLA est très simple : sous certaines conditions, vous pouvez louer un logement en vue de l’acquérir par la suite. Les loyers que vous aurez payés, sont automatiquement déduits du prix de vente.

Découvrez, dans cet article, les avantages du PSLA et pourquoi il est intéressant d’en profiter dans une ville dynamique comme Montpellier. Focus !

Quel est le principe du PSLA ?

Les ménages au revenu modeste, désireux d’acquérir un logement, ne disposent souvent pas d’un apport personnel leur permettant de bénéficier d’un prêt immobilier.

Pour dynamiser l’offre immobilière et la rendre plus accessible auprès des catégories sociales les moins favorisées, l’Etat a donc mis en place un mécanisme : PSLA.

Le principe est très simple. En tant que futurs acquéreurs vous aurez à passer par deux phases :

#1 Phase de location

Durant cette première phase (qui dure deux ans au maximum), vous louez un logement en contrepartie d’une somme qui comprend le montant du loyer et une partie épargne que vous êtes libre de fixer selon vos moyens. 

#2 Phase de levée d’option

Une fois la période de location terminée, il vous suffit de lever l’option d’achat pour acquérir le logement. L’épargne que vous versiez au bailleur/propriétaire fait alors office d’apport personnel, et le prix du logement est minoré à hauteur de 1% après chaque année du contrat PSLA.

Le financement des sommes restantes s’effectue alors via un prêt aux conditions très avantageuses. L’avantage principal étant le plafonnement des mensualités de remboursement à verser, qui ne peuvent en aucun cas excéder le montant du dernier loyer.

Sous des conditions spécifiques, un prêt dans le cadre d’un PSLA peut également être conjugué avec d’autres prêts comme le PTZ (prêt à taux zéro).

Quelles conditions remplir pour obtenir un prêt PSLA ?

Pour profiter du dispositif PSLA, le revenu de votre foyer ne doit pas dépasser un certain plafond. Ce dernier varie selon la région dans laquelle se trouve le logement que vous convoitez. 

A la date du 1 janvier 2021, voici à quoi correspondent les plafonds de revenus fixés :

Nombre de personnes occupant le logementZone AZone B et C
132 562 euros24 638 euros
245 586 euros32 914 euros
352 099 euros38 072 euros
459 263 euros42 187 euros
5 et +67 600 euros46 219 euros

Le zoning est défini de la manière suivante :

  • zone A : la Côte d’Azur, les grandes agglomérations de province, Genevois français, les agglomérations parisiennes ; 
  • zone B1 : grande couronne autour de Paris, agglomérations comptant plus de 250 000 habitants, pourtour de la Côte d’Azur, Outre-mer, Îles et Corses, certaines agglomérations où les prix immobiliers sont relativement élevés ;
  • zone B2 : pourtour de l’Île-de-France, communes chères en zones littoral, agglomérations de plus de 50 000 habitants ;
  • Zone C : le reste du territoire français.

Le prix du logement est, lui, fixé en fonction de la situation géographique, selon les plafonds suivants :

ZonePlafond
A bis4.906 euros/m2
A3.717 euros/m2
B12.977 euros/m2
B22.598 euros/m2
C2.272 euros/m2

Enfin, sachez que pour justifier les revenus de votre foyer, il vous sera demandé de présenter un avis d’impôts sur les revenus de l’année N-2. Avant la signature du contrat de location-accession, celui-ci va être minutieusement vérifié.

De même, pour profiter du PSLA, votre logement doit vous servir de résidence principale durant toute la durée du remboursement du prêt.

Quels sont les avantages du PSLA ?

Le prêt PSLA comporte divers avantages. Premièrement, vous profitez d’une minoration du prix du logement à hauteur de 1% chaque année. En outre, vous êtes exonérés de la taxe foncière pendant 15 ans ! La réduction de la TVA (qui n’est plus que 5,5%) et des frais de notaires accentuent également l’attrait de ce dispositif qui facilite l’accession au logement pour les couches sociales aux revenus modestes.

Pourquoi opter pour un PSLA à Montpellier

Montpellier est classé en zone A pour le dispositif PSLA. Les prix des logements éligibles sont donc plus élevés que dans d’autres secteurs. Mais la ville reste, malgré tout, une option très intéressante si vous projetez d’y acquérir un logement PSLA.

D’un point de vue économique, la capitale de l’Hérault est labellisée FrenchTech. Elle dispose d’un large tissu entrepreneurial qui dynamise le marché de l’emploi et offre de nombreuses opportunités professionnelles. La ville est, par ailleurs, desservie par un réseau de transport dense et diversifié, de quoi vous faciliter la vie au quotidien.

Il s’agit d’une métropole qui répond à tous les critères de modernité et de développement économique. Le tout conjugué à un climat ensoleillé (300 jours d’ensoleillement par an) et à une qualité de vie bien propre à la « Surdouée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *